23 avril 2012

Le bric à blog d’avril est wifi, ça lui évite d’avoir à se découvrir d’un fil

Posté par Paul dans la catégorie : Bric à blog .

 Rien de tel que de commencer par contempler son nombril avant de parler de celui du monde. Là au moins, on est en terrain connu. En ces périodes électoralement troubles, « la Feuille Charbinoise » reste étrangement silencieuse et se replie sous un « apolitisme » (« antipolitisme » ?) frileux. Pirates et non corsaires au service d’un quelconque monarque. Habitant dans une commune où la murène rassemble 33% des électeurs sur ses propositions haineuses, on comprendra que nous ayons commencé à creuser notre abri souterrain secret. Comme le sol est mouillé, ça prend du temps. Certes je suis de vieille souche dauphinoise labellisée mais si l’on remonte à plus d’une douzaine de générations je suis moins sûr de moi. Et puis, on fréquente des gens parfois fréquentables, parfois non… Côté nuance politique, c’est pas mieux dans le voisinage un peu moins immédiat : selon les communes du Nord-Isère, c’est égalité ou très léger écart entre le nain et l’héritière idéologique de Pétain. Ça craint. Je n’ai même pas eu le courage de porter le bulletin nul que j’avais prévu de glisser subrepticement dans l’urne. Je me console en lisant celui qu’a glissé dans l’urne notre compatriote rédacteur des « cénobittes tranquilles« . C’est bien vu. Compassion : si j’avais su que Cheminade aurait zéro voix dans l’urne dans notre petite commune verdoyante (façon de parler), j’aurais peut-être fait un geste. En tout cas, la Révolution, même tranquille, n’est pas pour demain et ça m’angoisse terriblement de vivre dans un pays où 45% des votants choisissent de confier leur avenir à l’extrême droite ou à une droite 0% qui exprime à peu près les mêmes idées. J’espère au moins que mes haricots (verts aussi) ne seront pas contaminés par cette puanteur ambiante. J’ai allumé la télé cinq minutes, le temps d’entendre jacasser sur « les Français qui souffrent et qu’il faut respecter ». Je pense qu’il faudrait organiser quelques charters de retraités en Somalie, du côté sombre de la force. S’ils ont le choix entre un bol de riz ou l’augmentation de l’impôt sur la fortune, je sais ce qu’ils choisiront ces cons. Après plus d’une trentaine d’années à vivre dans le même « environnement » je pense que j’en connais pas mal de ces « Français qui souffrent ». Ils ne sont pas fondamentalement méchants. Ils ne voient simplement pas plus loin que les trois mètres qui les séparent de leur téléviseur, et ne pensent guère plus élevé que ce que contiennent les chroniques de la presse locale. Dans « la soupe aux herbes sauvages », Emilie Carles exprimait bien ce qu’il y a lieu de penser de leur approche de la politique – aucun mépris, un simple constat : en 1944, la majorité des Français ont remplacé la photo de Pétain, sur la cheminée, par celle de De Gaulle.

 Je vais faire bref pour ce « bric à blog » car je ne suis pas motivé pour écrire. Les trois bols d’infusion « hollande » avalés avant d’aller dormir ne m’ont pas calmé. Si ça ne s’améliore pas, je crains que le canal « politique » sur votre blog préféré ne soit débranché pendant quelques temps – tout au moins le canal « actualité politique ». Dès que vous aurez choisi, entre Bayrou et Aubry pour le poste de premier ministre (je ne voudrais pas vous influencer de façon inopportune), je reviendrai parmi vous avec mes idées politico-philosophiques extra-terrestres. D’ici là on va parler sciences, voyages, bois et patin couffin. Je m’auto-prescris un traitement anti-dépressif à base d’Utoplib (sur la toile), d’Age de Faire (sur le papier), et de géographie reclusienne (multimédia). Aucun des trois n’étant un placébo, ça devrait planer à nouveau dans quelques semaines. Ajoutez à cela quelques érables japonais bien zen, et des laitues croquantes à souhait, ça devrait le faire.

La musique, ça marche aussi, ça adoucit les mœurs. Une grande lacune est comblée dans ce blog avec l’apparition d’une catégorie « musique » dans les liens. La barbarie recule d’un pas. Entre deux morceaux du groupe « Tinariwen », allez donc visiter « J’ai la mémoire qui chante » et « Nos enchanteurs« . Si vous ne voulez pas jouir égoïstement des morceaux sympas que l’on peut écouter sur ces deux sites, courez vous informer sur « qui chante ce soir ?« . Vous pourrez aller écouter des vrais chanteurs intelligents qui chantent de bonnes vieilles chansons avec des chouettes paroles et des musiques aussi diverses qu’enrichissantes, dans la salle de concert du coin. En ville, et même parfois à la campagne, ça fourmille (sauf chez nous : le programme culturel annuel est archi-comble, entre le boudin des anciens d’Algérie, et le loto des chasseurs).
addenda 25 avril : en prolongement d’un article que Pascaline avait publié sur ce blog à propos du langage des signes, encore de la musique… Un lien sur Utopies Libertaires, sur un clip, reprenant en langage des signes, « Indignez vous » de HK et les Saltimbanques. Belle chanson, belle interprétation méritant le détour.

 Histoire de vous distraire aussi, je vous signale ce lien que m’a communiqué un mien ami. C’est un fidèle du blog ; il le suit avec une persévérance que j’admire même quand mes déblatérations le fatiguent. L’article en question cause d’inventions à l’ancienne et c’est vraiment très rigolo. C’est vrai qu’il y a des objets qui nous ont vraiment changé la vie. Reste plus qu’à adapter une trancheuse à jambon sur les urnes électorales ou à inventer un écran de télévision « punching-ball ». Ça viendra je pense : les cerveaux fertiles ne manquent pas !

En tout cas, dans ma dauphinoise de région, y’avait pas que des cons ou des collaborateurs autrefois. Je dois à Utoplib et au réseau d’entreprises Repas, la découverte de cette séquence informative sur les entreprises Boimondau (Boîtiers de Montres du Dauphiné) créées pendant la dernière guerre mondiale (celle qui précède la prochaine à venir), par un certain Marcel Barbu. Quelles que soient les périodes ou les régions du monde, l’autogestion est décidément une idée qui suit son chemin, à moins que ce ne soit une idée qui – tout simplement – tient la route. Quand certains auront fini de retirer la paille maghrébine dans l’œil de leur voisin pour s’occuper de la poutre patronale et raciste qu’ils ont dans le leur, peut-être cette idée fera-t-elle un bond en avant !

Aller j’arrête de grumbler. Y’a cinq minutes de soleil programmées ce matin, dix cette après-midi, faut pas que je manque ça. Les élections c’est pas bon pour le moral. Il n’y a qu’une catégorie (modeste) de la population qui sera contente aujourd’hui, ce sont les gens qui trouvent mes chroniques trop longues d’ordinaire et peu adaptées à la pause café.

5 Comments so far...

la Mère Castor Says:

24 avril 2012 at 08:43.

la Boite verte, un excellent lien en effet. (je vis dans le seul département où la blonde est arrivée en tête, enfer et damnation)

Clopin Says:

24 avril 2012 at 17:58.

Je sais que ça ne va pas te consoler mais y’a pas que toi qui a les boules !
Et si tu veux savoir pourquoi tes potes les ont aussi clique là !
http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/22/presidentielle-2012-tous-les-resultats-ville-par-ville_813180

Paul Says:

24 avril 2012 at 18:15.

@ Clopin – C’est égoïste, mais le malheur des autres ne me console guère ! Effectivement dans votre coin c’est pas mal, mais c’est plutôt bleu que noir…
@ Mère Castor – Donc c’est pas la peine de demander à la préfecture du Gard le statut de réfugié politique ! Je retourne examiner « la boîte verte » une peu plus en détail. Le copain qui m’a envoyé le lien sur cet article précis m’a dit du bien des autres textes aussi.

Paul Says:

25 avril 2012 at 08:51.

@ Clopin – Intéressant quand même à savoir, les vrais scores de chaque candidat en référence à la population en âge de voter (immigrés n’ayant pas le droit de vote non pris en compte). voici le lien sur Rebellyon.Info qui a publié l’article.

fred Says:

25 avril 2012 at 14:09.

Si tu cherches bien dans la « boîte verte », y’a également plein d’infos sur … les arbres !

Leave a Reply

 

Parcourir

Calendrier

mai 2021
L M M J V S D
« Jan    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Catégories :

Liens

Droits de reproduction :

La reproduction de certaines chroniques ainsi que d'une partie des photos publiées sur ce blog est en principe permise sous réserve d'en demander l'autorisation préalable à (ou aux) auteur(s). Vous respecterez ainsi non seulement le code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957) mais également le travail de documentation et de rédaction effectué pour mettre au point chaque article.

Vous pouvez contacter la rédaction en écrivant à