18 juin 2008

Un journaux, des journals (2)

Posté par Paul dans la catégorie : Boîte à Tout .

Je prends le contrepied de ma chronique du 23 avril, dans laquelle je vous parlais d’un certain nombre de titres de presse, disponibles uniquement par abonnement ou diffusion militante. Cette fois, je vous invite à aller faire un tour en maison de la presse et à découvrir trois magazines que je trouve tout à fait valables, à condition bien entendu que le thème traité présente un intérêt quelconque à vos yeux ! Comme d’habitude sur ce blog, c’est un peu éclectique mais vous êtes habitués !

Ma dernière découverte tout d’abord (je vous en ai déjà parlé en bref, l’autre jour) : il s’agit d’une reprise par les éditions Glénat du magazine « Terre des hommes » qui paraissait depuis 1822 et en était au numéro 1529 ! La nouvelle revue s’intitule « La GéoGraphie » et elle est absolument superbe. J’ai entre les mains le numéro 2 qui traite essentiellement des cartes et dont le dossier principal est intitulé « Cartes- Le voyage immobile ». Je vous avoue que j’avais un peu des doutes sur le fait que l’on puisse boucler une revue de 115 pages sur un sujet aussi aride, et surtout que, à part quelques magnifiques illustrations, le texte aussi soit intéressant du début jusqu’à la fin. Et bien j’ai été accroché dès le premier article, « la carte dit-elle le monde ? », qui invite à une réflexion sur l’évolution de la conception des cartes et leur utilisation dans le monde actuel comme moyen de communication dans des domaines aussi variés que le tourisme, la politique ou le commerce. Rassuré sur le fait que la qualité des textes valait celle des illustrations, je me suis alors lancé dans une lecture suivie, quasiment article après article, et j’ai appris des choses fabuleuses sur la multiplicité des représentations cartographiques possibles : des baguettes entrelacées utilisées par les habitants des îles Marshall pour se déplacer parmi les onze cents îles qui composent leur archipel, aux cartes apparemment difformes que l’on obtient lorsque l’on veut représenter à l’aide d’anamorphoses, les données numériques relatives à un secteur d’activité ou à l’influence d’une religion sur notre globe. Les « Trésors de la cartothèque de l’IGN » ont satisfait mon appétit de connaissances historiques : la carte de France de César François Cassini, achevée en 1744, est une vraie merveille. J’aurais même pu dire un chef d’œuvre si le cartographe n’avait omis de représenter mon hameau sur la carte du secteur (je lui accorde une excuse : il n’est pas vraiment certain que le groupe de maisons existait à ce moment là). Le numéro 3 de La GéoGraphie va bientôt paraître ; j’espère que je ne serai pas déçu ; en attendant, ne manquez pas le 2 !

Les éditions Glénat ont commencé à publier, il y a quelques années de cela, une autre revue qui était très belle : « Forêt magazine », puis ils ont interrompu la parution, sans doute parce que le titre n’avait pas une audience suffisante et que les rentrées publicitaires étaient réduites à la portion congrue. Nous avons regretté cet arrêt car les « belles » revues sur les arbres et la forêt sont rares. Depuis, le magazine a été d’une certaine façon « repris », avec une présentation assez similaire, par un autre éditeur, Bayard presse, mais il n’est publié que sous la forme de « cahiers nature » bisannuels, supplément au journal « Terre Sauvage ». Si je dis que Bayard a repris « Forêt magazine » c’est que la maquette et les rubriques proposées sont largement ressemblantes et les collaborateurs sont fréquemment les mêmes. Bref, tout cela pour dire que ce cahier « arbres et forêts » de « Terre Sauvage » est une excellente publication. Le dernier numéro dresse un état des lieux assez bien documenté de la forêt en Europe, vous propose une escale en Corse, au pays des pins laricio, et comporte un dossier somptueusement illustré sur le tilleul. Une très large place est réservée aux images et aux dessins et la mise en page est plaisante. La forêt est abordée sous tous les angles, aussi bien économique, que touristique ou artistique. Chaque numéro comporte un portfolio (le dernier est consacré aux œuvres du photographe Stuart Franklin) et un almanach présentant les évènements « nature » des différents mois couverts par la parution en cours.

Après la géographie et les sciences naturelles, l’histoire bien entendu, et l’histoire du Moyen-Âge en particulier. Depuis très longtemps, j’achète le magazine bimestriel « Histoire et Images Médiévales ». Lui aussi a connu des péripéties éditoriales et a changé de titre en cours de route puisqu’il s’appelait simplement à l’origine « Histoire Médiévale ». Au fil des numéros publiés, la revue a largement gagné en professionnalisme et si les débuts présentaient quelques imperfections (notamment sur le plan de la mise en page), ce n’est plus le cas maintenant. Cette période de l’histoire connait un succès indéniable et plusieurs titres de presse sont disponibles sur le même sujet ; celui dont je vous parle aujourd’hui est mon préféré. « HIM » aborde le Moyen-Âge sous différents angles et d’une façon à la fois attrayante et sérieuse : biographie de personnages célèbres, aspects de la vie quotidienne, description de monuments, récits de batailles… constituent une partie du sommaire. L’histoire « vivante », la pratique de la reconstitution historique (costume, cuisine, artisanat), viennent compléter de façon agréable le panorama proposé. Je fais partie des gens qui considèrent que la mise en valeur d’un site historique par des reconstructions, des animations, des simulations diverses, le rendent beaucoup plus facilement « préhensible » par le commun des mortels, sous réserve que ce travail soit fait avec un minimum de rigueur. C’est le cas à mon avis, pour la plupart des reportages présentés dans la revue… « Histoire et Images Médiévales » : à lire aussi sans modération pour peu que l’on ait un petit faible pour Lancelot, Arthur, la belle Guenièvre et les épopées chevaleresques…

Cela me fait penser que j’ai promis de vous parler un jour du chantier de Guédelon, la reconstruction d’un château-fort de l’époque de Philippe Auguste… Nous n’allons pas tarder à y retourner et à « rafraîchir » nos photos qui datent maintenant de deux ans. Je pense qu’il sera temps alors de faire le point et de vous rédiger une chronique bien documentée !

2 Comments so far...

Lavande Says:

19 juin 2008 at 08:58.

Tu ne mentionnes pas le prix de ces revues. Je sais bien que quand on aime on ne compte pas…

Paul Says:

19 juin 2008 at 10:12.

Le détail a son importance, je le reconnais !
GéoGraphie : 6,90 € – trimestriel
Arbres et Forêts : 6,95 € – bisannuel
Histoire et images médiévales : 5,95 € – bimestriel
Parmi les prix qui ont sérieusement grimpé ces dernières années, il y a celui des journaux !

Leave a Reply

 

Parcourir

Calendrier

juillet 2022
L M M J V S D
« Juin    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories :

Liens

Droits de reproduction :

La reproduction de certaines chroniques ainsi que d'une partie des photos publiées sur ce blog est en principe permise sous réserve d'en demander l'autorisation préalable à (ou aux) auteur(s). Vous respecterez ainsi non seulement le code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957) mais également le travail de documentation et de rédaction effectué pour mettre au point chaque article.

Vous pouvez contacter la rédaction en écrivant à