5 septembre 2013

Propos de rentrée : maux roses, mots roses… morose ?

Posté par Paul dans la catégorie : au jour le jour... .

   Madame est professeur d’histoire à la retraite… socialiste je présume, enfin de gauche, c’est sûr….
– A propos, me dit la dame… Je suis allée sur votre blog (petit silence suivi d’un raclement de gorge), la Feuille Charbinoise, c’est bien vous ? C’est intéressant ce que vous écrivez, mais, vous êtes vraiment anarchiste ?
– Sans doute, bien que je n’aime guère les étiquettes. Mais rassurez-vous, je suis de l’espèce qui ne mord pas. Vous me connaissez d’ailleurs depuis pas mal d’années et vous n’avez pas dû me voir souvent le sabre d’abordage à la main…
– Enfin, vos trucs sur le Rhône, sur les événements historiques, les arbres, même, j’aime bien ; mais quand même, faire l’apologie de ces gens qui ne rêvent que de tout casser ! J’ai du mal à suivre.
– Je comprends, je comprends… C’est un peu difficile et c’est vrai que du Figaro au Dauphiné Libéré en passant par Le Parisien, quand les journalistes parlent d’anarchistes, on entend boum boum à toutes les fins de ligne et c’est fatigant pour les oreilles.
– Encore, si vous faisiez campagne pour Mélenchon ou Che Guevara, ça se comprendrait, mais Louise Michel, la pétroleuse, et Ravachol, l’ancêtre d’Al-Quaïda !
– Permettez que je vous signale deux petites erreurs ? Pour Che Guevara, mieux vaut parler d’éloge funèbre que de promotion électorale ; quant à Ravachol, ce n’était pas vraiment un Musulman intégriste.
– Ne finassez pas, cher ami, vous m’avez très bien compris. Il y a une limite à l’incongruité. En fait, je suis ennuyée parce que j’avais suggéré à notre Président que vous fassiez partie de l’association locale des amis du patrimoine et de la tartiflette réunis… Depuis qu’il connait vos opinions, il préfère différer votre adhésion. Il craint que cela n’ait une influence négative sur l’attribution des subventions par la Mairie et le Conseil Général…
– Ce n’est pas si grave que ça et je m’en remettrai.
– Vous avez raison de positiver, moi aussi je vois la vie en rose, comme vous.
– Pardonnez moi, je la vois plutôt en noir et rouge… Le rose en ce moment commence à me donner sérieusement la nausée.

 Monsieur est un homme responsable, lui
– Vous écrivez plutôt bien, me dit le monsieur – sûrement un notable, vu son attitude condescendante… Mais autant vous prévenir tout de suite, je ne lis pas tout ! Politiquement parlant, par exemple, vos trucs sont un peu durs à avaler…
– C’est vous qui le dites.. Ces « trucs », d’autres en ont parlé bien avant moi ; je les ai lus avant de me mettre à écrire à mon tour, et, pour parler franchement, je les ai plutôt bien digérés !
– Vous croyez vraiment que les gens veulent qu’elle change cette société ? (petit sourire narquois) Je vais vous dire ce qui leur fait envie. Ils veulent la bagnole de leur médecin qui en a une plus grosse, la télé de leur voisin qui est plus grande, et les vacances de leur cousin qui est prof…
– Je pense que beaucoup souhaitent un monde nouveau, d’autres valeurs, plus de considération, mais on leur a tellement bourré le mou sur le fait qu’il n’y avait pas d’alternative… alors ils se sont rabattus sur le loto, sur les mirages télévisuels et sur les débats météorologiques.
– Voilà un bon sujet, la météo, pourquoi vous n’en parlez pas plus dans votre blog ? Vous avez remarqué, depuis que la Gauche est au pouvoir, il n’y a plus de saison et il pleut, même sur la Côte d’Usure !
– C’est vrai que les manifs sous la pluie, c’est pas marrant-marrant, mais à Notre Dame des Landes, ça ne les a pas empêchés d’être plusieurs dizaines de milliers pour faire la chaîne un des quatre samedis de ce printemps pourri.
– V’là que vous ramenez encore la politique… C’est une obsession ! De toute façon, ces mecs qui manifestent à Nantes, y veulent rien. Ils sont même contre les aéroports alors que je suis sûr que la plupart d’entre-eux passent leur temps en avion pour aller trainer leur pataugas au Mexique ou aux Maldives.
– Les Maldives… c’est ça… Ça tombe bien je dois aller y faire un tour. Bien le bonjour à Marine quand vous la verrez, et dites-lui de remplir sa piscine avant de sauter connement les yeux fermés !

  Quadra, très geek, un peu jaloux des retraités, visiblement
– Ouais, c’est vrai, j’ai eu une phase blog, mais là c’est fini, c’est un peu démodé ce truc. Pis y’a jamais d’échos sur Facebook. C’est naze. Je t’aime bien mais les trucs que t’écris… J’ai pas le temps mon vieux ! Je bosse moi…
– Je comprends, je comprends… Moi je ne bosse plus ; je m’active c’est tout ; je fais des journées à rallonge et le pire c’est que j’y prends plaisir.
– T’as du bol : la retraite, la carte vermeil, et si t’allais taper le carton au bistrot du coin…
– C’est vrai que le carton, c’est mieux que la pétanque, vu la météo du moment… Non je préfère écrire mes conneries comme tu dis et raboter deux trois planches pour les laisser sécher. J’aimerais pas être enterré dans du bois humide.
– Ben t’es pas gai toi ! Un cercueil ? Pis quoi encore… Tu testes des cordes et tu joues avec les barillets de revolvers ?
– C’est vrai que je suis pas gai. Mais les gens que je croise c’est pas le panard en ce moment… Leurs mots et leurs maux me rendent morose…
– Ouaf, moi c’est plutôt se lever tôt et les taux d’imposition qui me gonflent…
– Quel humour ! Tu devrais faire un blog plutôt que de te limiter à envoyer une photo de toi en train d’embrasser des gonzesses différentes chaque fois que tu montes dans un train. Facebook c’est un peu naze tu crois pas ?

 Militant de la première heure jusqu’à la dernière
– Eh bien me dit le copain anar, un brin doctrinaire sur les bords – genre militant sérieux qui n’a guère le temps de rêvasser, entre deux meetings et trois manifs… Eh bien, ça manque un peu de cohérence ton truc. Les chroniques politiques sont sympas ; la plupart des billets historiques aussi, mais quand tu t’égares sur les petites fleurs, les oiseaux, ou le mal être des bourgeoises du temps jadis, là, je t’avoue franchement que j’ai du mal à suivre.
– Je suis conscient du fait que ces divagations par rapport à une ligne idéologique claire nuisent à mon audimat. Trop pour les uns, pas assez pour les autres, je reconnais que ça peut être perçu comme du centrisme d’extrême gauche.
– Fais un tri ! Balance les recettes de courgette, les chroniques gnan-gnan sur les fleurs qui fleurissent, je sais pas moi… Le lundi tu pourrais parler de Louise Michel, le mardi de Bakounine, le mercredi de Kronstadt…
– Et Oscar Wilde j’aurai le droit de temps à autre ? Certes il était très individualiste, mais passablement libertaire quand même.
– Oui c’est vrai, il faut divertir les lecteurs de temps à autre…
– C’est marrant y’a un autre gars qui me faisait le même genre de suggestions que toi ; simplement, le lundi c’était Engels, le mardi Lénine, le mercredi Trotski, avec une petite variante tolérée de temps à autre, Rosa Luxembourg ou Fidel Castro…

 Passionné de botanique et d’entomologie, ardent défenseur des espèces en voie d’extinction, signataire de la pétition pour sauver le rat poilu du Kazakhstan
– Oui c’est sympa ! Je lis tout ce que tu écris sur les arbres et les plantes. Du coup, je fais une petite visite tous les trimestres. Mais il faut dire que le reste ne m’intéresse pas beaucoup !
– Je vois… Tu sais qu’Elisée Reclus était à la fois géographe et anarchiste ? Même chose pour  Pierre Clastres, ethnologue et anarchiste, Noam Chomsky, Henri Laborit ou Paul Signac…
– Je vois pas le rapport.
– Si ! Le fait d’être traumatisé par la disparition des lémuriens à Madagascar n’empêche pas d’être indigné par le comportement de la forteresse Europe à l’égard des immigrants clandestins. On peut aussi avoir un penchant libertaire et avoir le goût de planter des arbres, de jouer de l’accordéon et de manger du chocolat. L’anarchisme dépasse de loin une simple vision politique du monde… A mes yeux il s’agit avant tout d’une philosophie de l’existence, d’une éthique en quelque sorte. Dans l’encyclopédie de Sébastien Faure on ne parle pas que de parlement, d’élections, de grèves ou de barricades !
– Je comprends ton point de vue, mais les humains me désespèrent. J’aime mieux les petites bêtes. … Tu te rappelles ton article sur l’onagre ? Il était vraiment passionnant. Tu en feras d’autres ? Allez, je te promets de lire au moins un des trucs que tu as écrits sur le gouvernement Hollande !

  Caricature d’ado à capuche, non représentative de sa génération… mais quand même
– Non, c’est sûrement sympa ton blog, parce que toi t’es un mec cool, mais je ne lis que ce qu’écrit ma copine Emilie. L’autre jour, faut voir ce qu’elle a envoyé dans la tronche à Pedro. Faut dire qu’il avait publié une photo de fesses de babouin sur son mur facedebouc en disant que c’était les miches d’Emilie. Elle l’a écrasé comme un cafard ! Elle n’y est pas allée par quat’chemins. Le jour où ils vont se croiser, ces deux là, ça va cartonner. Je sais pas ce qui lui a pris ; pourtant je pense pas qui z’aient couché.
Oui, sur ton blog, pourquoi t’écris pas sur les groupes de rap de Saint Martin d’Hères  ? J’en connais au moins deux vraiment top et puis ça te plairait, c’est politique !
– Ben, je sais pas… Louise Michel t’a entendu parler ?
– C’est pas le nom d’un lycée de Grenoble ça… Je la connais bien sûr. Je crois que c’est une femme qui faisait de la peinture, autrefois… Elle était célèbre parce qu’elle peignait tout en noir.

Eh bien, je crois qu’elle a eu le dernier mot, la môme. Elle est bien mignonne, mais visiblement, sa prof d’histoire (la dame du premier paragraphe peut-être ?) n’a pas fait son boulot comme il faut… A moins que ce ne soit son prof de philo.

Tout ça pour vous dire que la Feuille Charbinoise reprend son rythme de publication, cahin-caha, sans changement fondamental, toujours aussi foutraque, au grand dam de la demi-douzaine de lectrices et de lecteurs tout aussi dubitatifs que sceptiques ayant fourni la matière à ce billet sans prétention ni cravate. Je ne prétends pas bien entendu, que les spécimens choisis soient représentatifs de leur catégorie sociologique ou de leur tranche d’âge. Je n’ai rien contre les profs d’histoire, les passionnés de botanique ou les militants encartés… Disons qu’il y a des jours où ils me gonflent – sans plus. Quant aux illustrations, ma foi, elles donnent une image un peu schématique peut-être du lectorat potentiel !

Dans les semaines qui viennent on va donc parler des détenteurs de vérité éternelle, d’arbres tout droit venus de l’Empire céleste, d’un révolutionnaire anglais du XVIIème siècle, de quelques ruines médiévales… sans oublier les piscines de Fukushima et les grands projets inutiles que nos technocrates promotionnent à tout va. Sans une gueulante de temps à autre, la Feuille Charbinoise ne serait plus la Feuille Charbinoise ! Bonne rentrée à tous.

 

 

 

8 Comments so far...

JEA Says:

5 septembre 2013 at 16:44.

Pas plus tard que le 27 août dernier, j’ai vraiment eu droit à cette littérature :
– « Où l’ordure du propos se dispute à la crasse ignorance : il est clair que JEA est aussi étranger à la compréhension du terme « intellectuel » que l’amibe l’est de la loi de la conception de la théorie de la relativité d’Einstein.
Son blog est donc à l’avenant. Une odeur fétide s’en dégage, révélant une malhonnêteté très probable.
Encore un nostalgique du goulag en voie de fossilisation sans doute. »

la Mère Castor Says:

8 septembre 2013 at 12:06.

chouette, c’est la rentrée, vive le foutraque et la Feuille Charbinoise.

Erwan Says:

8 septembre 2013 at 13:38.

Surtout ne change rien. Bonne rentrée.

Paul Says:

8 septembre 2013 at 15:04.

@ Erwan. Ben non, je ne change rien, même pas le papier peint même s’il fait un peu vieillot.
@ Mère Castor. Foutraque de foutraque oui je suis partant !
@ JEA . Que dire ? Les lecteurs assidus de votre blog (j’en fais partie !) jugeront eux-mêmes du niveau intellectuel du commentateur.

Zoë Lucider Says:

8 septembre 2013 at 23:50.

Enfin une bonne nouvelle, la Feuille Charbinoise est à nouveau à l’affiche. Et qu’on ne vienne pas nous changer le logiciel. On reprend avec plaisir la tournée.

fred Says:

9 septembre 2013 at 13:52.

Ravachol ?
C’est pas le nom d’un fromage ça ?

Sinon bonne rentrée à la Feuille !
Comment ça fait plaisir tiens !
J’avais peur de t’avoir traumatisé à jamais après une soirée de beuverie Dragonnesque ! Encore mille pardons ô grand Zihou !

Paul Says:

10 septembre 2013 at 08:29.

@ fred – Tu ne confonds pas avec Ravacholquirit par exemple ? Heureusement que je ne suis pas « commissaire du peuple » sinon tu serais fusillé pour une blague pareille ! Bien content en tout cas de savoir que tu es de l’autre côté de l’écran.

Paul Says:

10 septembre 2013 at 08:30.

@ Zoë – Rassurez-vous, je suis hostile à tout changement, c’est bien connu. Réactionnaire dans l’âme et un brin passéiste !

Leave a Reply

 

Parcourir

Calendrier

septembre 2021
L M M J V S D
« Jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Catégories :

Liens

Droits de reproduction :

La reproduction de certaines chroniques ainsi que d'une partie des photos publiées sur ce blog est en principe permise sous réserve d'en demander l'autorisation préalable à (ou aux) auteur(s). Vous respecterez ainsi non seulement le code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957) mais également le travail de documentation et de rédaction effectué pour mettre au point chaque article.

Vous pouvez contacter la rédaction en écrivant à