18 juillet 2013

La pause se prolonge

Posté par Paul dans la catégorie : Boîte à Tout .

J’avais promis une reprise des chroniques fin juin – début juillet et je m’aperçois que je suis largement hors-délai. Je n’ai nullement l’intention d’arrêter le blog, rassurez-vous (ou consternez-vous !). La pause se prolonge simplement parce que je ne trouve pas le temps de faire aboutir tous les projets après lesquels je cours. Je voudrais apporter quelques modifications au fonctionnement et à la présentation de « La Feuille » (un peu de lassitude sans doute) mais, pour l’heure, je n’aboutis pas non plus dans mon processus de réflexion. Résultat des courses : les projets de chroniques s’accumulent, mais je n’arrive pas à les finaliser.
Il me parait plus réaliste de vous donner rendez-vous au mois de septembre (le bon vieux syndrome de « la rentrée des classes »), plutôt que de reporter les échéances de quinzaine en quinzaine. Les années précédentes, le nombre de lecteurs a nettement chuté pendant l’été – ce qui n’est guère motivant pour retrousser les manches. Seule l’internationale des spammeurs reste véritablement active. Pour l’instant, je garde sous le bras l’idée de remanier et de publier à nouveau d’anciennes chroniques que je juge intéressantes et qui n’avaient pas rencontré une grande audience dans les débuts du blog. La manie du « best of » ne sévit pas encore dans les colonnes de « La Feuille ». Après tout, les billets les plus anciens sont toujours en ligne. A vous d’aller farfouiller dans les dossiers poussiéreux. Peut-être y trouverez-vous chaussure à votre pied !
Profitez bien des congés (si vous en avez !) ; sinon ne travaillez pas trop… Si les projets gouvernementaux aboutissent, ce dont je ne doute guère, le plaisir du salariat risque de se prolonger bien au-delà de la limite viable.
A la revoyure, comme disait ma grand-mère Ouzbek… une véritable encyclopédie linguistique sur pied.

10 Comments so far...

Zoë Lucider Says:

18 juillet 2013 at 16:55.

Reposez-vous cher Paul. Moi aussi j’ai du mal à publier ces derniers temps. C’est une occupation plus hivernale. l’été on prolonge ses soirées dehors avec les amis et les étoiles

Paul Says:

18 juillet 2013 at 17:10.

@ Zoë – Voilà un conseil que je n’aurai pas de mal à suivre… Même pas eu le temps de réfléchir à un projet de voyage automnal !

JEA Says:

18 juillet 2013 at 17:39.

profitant assez lâchement de votre hibernation en été, souhaitant néanmoins ne pas laisser le 14 juillet sans y ajouter une fusée noire, invitant les orphelins de Cempuis à partager un coup de Régnié… j’ai commis la page 248 de mon blog se terminant par un clin d’oeil amical, soit un extrait de ce que vous écrivîtes sur un autre Paul…

Paul Says:

18 juillet 2013 at 18:03.

@ JEA – Merci d’avoir été piocher cet extrait datant (déjà) de 2009. C’est un peu à ce genre de chronique que je faisais allusion en parlant des textes à aller rechercher dans la cendre du passé. Grâce à des gens comme vous, je n’ai pas l’impression d’avoir œuvré pour rien, et cela ne fait que renforcer ma conviction qu’il faut continuer.
Freinet, mais aussi Robin, S. Faure et d’autres étaient mes maîtres à penser quand j’ai endossé l’uniforme de « hussard de la république ». J’avoue que j’ai bien déchanté par la suite quand j’ai vu à quel point la marge de manœuvre était étroite et les lendemains qui chantent fort rares !
Même si je ne me suis pas manifesté encore, j’ai découvert avec plaisir au début du mois que la publication de billets passionnants avait repris sur Mo(T)saïques 2. Cet événement à lui tout seul aurait mérité quelques mots dans un « bric à blog » que je n’ai jamais bouclé !
Mais finalement tant mieux, le fait d’écrire un peu moins va me permettre de trainer un peu plus chez « les autres » ! Bon vent et courage !

Olivier Says:

19 juillet 2013 at 03:30.

Test.

Olivier Says:

19 juillet 2013 at 03:34.

Ah ! Le test marche. :-) Mon message de cet après-midi n’est pas passé, mais je l’ai récupéré en cache. Je disais donc :
Un truc qui pourrait être sympa, si tu te lances dans un best of : ajouter une introduction — un « chapô » — qui donne envie de lire la chose pour les lecteurs passant par là, avant de s’attaquer au tunnel textuel. Pour tes lecteurs habituels, c’est inutile : ils savent qu’ils vont passer du bon temps. Mais pour en accrocher de nouveaux, ça peut être une bonne solution.
Et pourquoi pas un éclairage plus personnel sur les raisons qui t’ont poussées à t’intéresser à tel ou tel personnage, tes démarches, etc. Par exemple, j’avais bien aimé l’exposé « synchronicitique » qui t’avait convaincu de t’attarder sur Anaximandre [(?) attends, je vérifie… oui, c’est ça, le gars de Milet]. Tu le fais parfois dans l’article lui-même, mais les méandres de l’intérêt paulien pourrait aussi faire l’objet d’un encadré.
Dans tous les cas, t’as bien raison de procrastiner : la tenue d’un tel blog doit répondre à un désir, pas à une nécessité. De toute façon il est là, durable et intemporel, et nous n’en sommes que les gâtés consommateurs. Certains articles critiques mériteraient plus de réactions de notre part (je pense à ce brûlot consacré aux « gens raisonnables », par exemple), mais tu as l’expression si facile que débattre par le même truchement (l’expression écrite si bien mise en œuvre) peut paraitre insurmontable au commun des lecteurs. Alors on se contente d’absorber cette matière qui donne à réfléchir… mais c’est déjà énorme et je t’en remercie.

Paul Says:

19 juillet 2013 at 13:32.

@ Olivier – merci pour ce commentaire constructif ! Il y a des pistes de réflexion nouvelles qui s’ajoutent aux miennes ! Le premier envoi de ton message est peut-être passé en « spam »… parfois une centaine par jour malgré le filtre. J’avoue que je « liquide » en gros sans faire de détails.

Patrick MIGNARD Says:

20 août 2013 at 08:05.

La pause se prolonge… et devient même inquiétante ! ! ! ! ! !

Paul Says:

20 août 2013 at 08:32.

@ Patrick – Certes, je reconnais que la pause se prolonge un peu, mais « La Feuille » devrait bientôt sortir de sa torpeur estivale ! A force de tourner autour du pot je vais bien finir par trouver le couvercle ! Heureusement que du côté de « Fédérer et Libérer » c’est sacrément plus vivant…

Patrick MIGNARD Says:

20 août 2013 at 13:44.

Certes, mais à partir de samedi soir – 24 août – ça va être le grand silence pendant quelques temps ! ! ! ! ! ! Décidément, on va se croiser ! ! ! Ou plutôt se succéder !

Leave a Reply

 

Parcourir

Calendrier

novembre 2017
L M M J V S D
« Avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Catégories :

Liens

Droits de reproduction :

La reproduction de certaines chroniques ainsi que d'une partie des photos publiées sur ce blog est en principe permise sous réserve d'en demander l'autorisation préalable à (ou aux) auteur(s). Vous respecterez ainsi non seulement le code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957) mais également le travail de documentation et de rédaction effectué pour mettre au point chaque article.

Vous pouvez contacter la rédaction en écrivant à