27 octobre 2016

Bric à blog du bouilleur de cru

Posté par Paul dans la catégorie : Bric à blog .

800px-arthez_alambic_ognoas_1936 Non le titre n’est pas prétexte à contrepèterie ; c’est juste la saison qui veut ça : les alambics tournent sur la place des villages et sont lieus de rassemblement et d’échange de nouvelles. Des nouvelles du monde, redite de celles entendues à la messe du 20 h ou banalités témoignant parfois d’un certain bon sens à moins que ce ne soit simple étalage de frustrations diverses dont on rend responsable Ali ou Mohammed. Mon bric à blog ne distille rien d’autre que quelques adresses glanées sur la toile, sur les blogs et ailleurs. Ça n’empêche pas la maison de posséder quelques bonnes bouteilles de « goutte » et de vous en offrir si vous vous présentez en chair et en os… C’est parti pour un bref voyage dans l’actualité, pas toujours réjouissante !

cvmld-dxeaaah44 Dans le précédent « opus » nommé « bric à blog », je vous exprimais « l’admiration » que j’ai à l’égard de ce très cher Wauquiez, alias Laurent, président de région de chez les Auvergnats et de chez moi. Son illustrissime grandeur continue à m’étonner et je pense que pendant la durée de son mandat, on ne va pas s’ennuyer… Contrairement à ce que je disais, il ne veut pas « démanteler » le transport ferroviaire puisque sa dernière idée lumineuse consiste à offrir le transport gratuit sur les TER aux policiers domiciliés dans la région précédemment nommée. Tant qu’à faire, mon bon Laurent, pourquoi ne pas élargir la mesure aux chasseurs, aux militants des « Républicains » et à ceux et celles qui peuvent témoigner d’au moins une figuration dans la « manif pour toutousses » ? Puisque j’embraie sur les manifs, je passe la seconde. On nous bassine en ce moment avec les manifs de nos chers policiers. J’aime beaucoup le courrier que « Solidaires » a adressé aux Ministères de la Justice et de l’intérieur. La prose est savoureuse et je vous la recommande. Intéressante aussi la déclaration de Philippe Poutou (bien que je ne partage qu’une mince fraction de ses idées politiques) concernant le mouvement des policiers. Elle a au moins le mérite d’être rédigée en termes plus châtiés et plus modérés que certains textes lus chez les anars rancuniers. Les médias se préoccupent quotidiennement de l’état de santé des policiers agressés dans leur véhicule… Oubliés Rémi Fraisse et les centaines de blessés (dont certains gravement) pendant les manifs contre la loi travail. Mais il est vrai que dans le cas des manifestants, l’origine et la nature des projectiles sont toujours indéterminés ! Ça n’empêche pas nos policiers casseurs-frondeurs de manifester illégalement le jour anniversaire de la mort de Rémi à Sivens, pendant que leurs collègues, au turbin, dispersent violemment un rassemblement de soutien organisé dans la capitale ! Montre moi ta carte professionnelle, je te dirai si tu dois respecter la loi ou non.

ecran-ministereHeureusement en tout cas que nous sommes de plus en plus protégés. Lundi 24 octobre, il y a eu un incident informatique chez le fournisseur d’accès « Orange » qui est tout à fait significatif du monde orwellien que nos « protecteurs » mettent en place… L’accès à divers sites fréquemment consultés comme Wikipédia ou Googgle a été bloqué suite à une erreur de manipulation. Les internautes qui voulaient utiliser ces sites étaient redirigés automatiquement sur une page du Ministère de l’Intérieur dénonçant l’apologie du terrorisme. Cette redirection « malheureuse » a permis de mettre en lumière le fait que ce fournisseur d’accès applique à la lettre la loi Cazeneuve de 2014. L’administration dresse une liste des sites qu’elle estime faire l’apologie du terroriste. Cette liste, dont le contenu n’est pas accessible au commun des mortels, est transmise aux F.A.I. et ceux-ci sont chargés d’appliquer la censure. Les personnes qui tentent de se connecter sur ces sites sont automatiquement redirigées sur le Ministère de l’Intérieur, ce qui permet de dresser une liste des sympathisants potentiels du terrorisme. Précisons que ce dispositif est une extension zélée mise en place par les fonctionnaires du Ministère et n’est nullement explicité dans le texte de loi. On voit l’avantage que de telles pratiques peuvent présenter pour combattre une quelconque opposition. Merci encore une fois à ce gouvernement pour avoir mis en place un dispositif qui ne peut que donner pleine et entière satisfaction aux artisans futurs d’une répression tous azimuts ! Maintenant que Hollande reconnait que l’état d’urgence a été effectivement mis en place pour empêcher tout débordement pendant la COP 21, on peut se demander ce qui va encore sortir de l’imagination fertile de ces ersatz de socialistes. En tout cas, méfiez-vous des informations que vous livrez, bien naïvement, dans les divers questionnaires que vous remplissez sur le Net, ou sur les réseaux sociaux où vous adorez étaler votre vie privée. Les collecteurs d’infos s’amusent comme des fous à récolter, compiler et extrapoler. Croyez-moi ce n’est pas de la paranoïa. Vous pouvez lire cet article par exemple. Le ton est un peu « racoleur », parfois naïf, mais la majorité des infos sont exactes.

2o0dgtq De l’autre côté de la Méditerranée, au Moyen-Orient, la situation devient de plus en plus chaotique et par conséquent de plus en plus dangereuse. Les milices kurdes du Nord de la Syrie doivent faire face non seulement aux forcenés de l’E.I. mais également à la répression de moins en moins discrète que la Turquie d’Erdogan exerce à leur encontre. Les frappes militaires se succèdent causant de nombreuses victimes parmi la population civile et parmi les combattants du YPG. Ankara joue à un jeu diplomatique de plus en plus complexe en poussant par exemple les Kurdes d’Irak sous la houlette du très libéral (économiquement parlant) Barzani, à refuser tout soutien militaire au YPG, et de surcroît, à couper les approvisionnements destinés à leurs frères et sœurs de Syrie. Tout pour éviter la validation de l’existence d’une province kurde autonome (ou pire d’un état indépendant) dans le Nord de la Syrie,  dont les Turcs ne veulent pas entendre parler. La situation au Rojava devient complexe : le soutien des Américains est essentiellement militaire. Les Russes sont prêts à céder (au moins sur ce plan), aux exigences de leur ennemi d’hier… L’état d’Israël vient lui aussi compliquer la distribution des cartes dans le jeu complexe qui se joue face à l’Etat Islamique. Soutenir les uns, pendant un temps, pour contrer les autres. Pour le gouvernement israélien, tout ce qui contribue à réduire les soutiens au peuple palestinien en lutte contre l’occupation, tout ce qui affaiblit ses adversaires potentiels, est bon à prendre. A ce propos, puisque la politique au Moyen-Orient nous a fait glisser jusqu’à Tel-Aviv, je vous signale ce texte intitulé « Pourquoi j’ai quitté Israël » repris sur le site Altermonde. Il a le mérite de montrer que tous les citoyens de ce pays ne sont pas aveuglés par la propagande de leur gouvernement.

92747467 L’école va mal. Je ne fais qu’enfoncer une porte ouverte en le disant. Les réformes n’y changent rien ; il faut dire qu’elles se multiplient, qu’elles se contredisent parfois et ne sont presque jamais accompagnées correctement (mesures de formation absente). Nombre d’enseignants se distinguent par leur immobilisme que l’on pourrait souvent qualifier de conservatisme. Les gouvernements successifs, quel que soit leur bord (mais changent-ils vraiment ?), manient la carotte et le bâton. On discourt beaucoup mais on n’agit peu. Tant de choses seraient à remettre en mouvement. J’ai apprécié la lecture de cette crise éducative que donne Boris Cyrulnik dans un texte récent. J’apprécie encore plus les reportages sur des initiatives concrètes, comme celle-ci dans une classe de St Ouen. J’ai évoqué Freinet dans un billet récent. Le dernier lien fait référence aussi à Bernard Collot, autre pédagogue contemporain dans la lignée de Freinet, connu (un peu seulement) pour le combat qu’il a mené pour défendre les classes uniques et les petites écoles. Nombreux sont les collègues qui craquent nerveusement et je les comprends. Entre les crétins qui proclament que les enseignants ne travaillent que six mois par an, et la hiérarchie qui se croit en train de gérer les chaînes de production robotisées de chez Renault, il y a de quoi se tirer des plombs. Ceux qui dénoncent « la mainmise des pédagogues » sur l’Education Nationale ont de bien sinistres intentions. « Sous la haine de la pédagogie, celle de l’égalité » ; le site « questions de classe » relaie une tribune rédigée par Laurence de Cock et Grégory Chambat ; je vous invite à consulter cet article. Un petit extrait auquel je souscris entièrement : «Nous savons qu’une école émancipatrice ne se construit pas sur le repli identitaire, sur la légitimation des inégalités ni sur le dressage ou le câblage des corps, des cerveaux et des esprits.»

dario-foDans la rubrique nécrologie, présente un peu trop souvent à mon goût dans mes brics à blog, j’attire votre attention sur la disparition de l’écrivain, metteur en scène italien, Dario Fo. Je crains que les journaleux de TF1 n’aient pas assez insisté sur cette information bien triste. Dario Fo est l’auteur (entre autres) d’une pièce intitulée « Mort accidentelle d’un anarchiste », hommage à Giuseppe Pinelli, suicidé par la police italienne après les attentats fascistes de Milan. J’ai vu avec plaisir un extrait de cette pièce dans les archives de l’INA. Comme je suis partageux, je vous invite à faire la même chose. L’œuvre de Dario Fo ne s’arrête pas à ce morceau de bravoure. Rappelons, pour le principe, le titre de quelques unes de ses productions : « la marijuana de maman est la meilleure » (on se doute du thème), « l’anormal bicéphale » (Berlusconi), « le pape et la sorcière » (hypocrisie de la morale vaticane)… Histoire de briller dans les salons, je vous livre une information clé  : prix Nobel de littérature en 1997, il est aussi l’auteur de théâtre italien le plus joué dans le monde, juste après Goldoni. Bien que je n’ai pas l’habitude de recommander ce journal, on peut lire la biographie parue dans « Le Monde » à son sujet. Elle a le mérite d’être assez complète pour une notice nécrologique. La citation du jour : « Je n’ai pas peur de la mort… […] Ce qui me désole profondément, c’est de ne plus pouvoir vivre. »

IMG_2926 On enchaîne de la nécrologie à l’archéologie… Ce billet a commencé dans le monde des chemins de fer, quoi de plus logique que de revenir sur ce sujet par un autre biais. Pour les amateurs de trains et de belles images, j’ai déniché (avec le coup de pouce de « Massif Central Ferroviaire ») quelques belles vidéos sur Youtube. Je suis d’accord avec l’auteur, on peut appeler ça de l’archéologie ferroviaire. Ces images de Bruno Burgunter, filmées à la gare de Romorantin, montrent que l’expression poétique ne passe pas forcément par les roses en fleurs et les couchers de soleil !  Dans la même veine, du même auteur me semble-t-il : « archéologie ferroviaire à Moirans« . Ce dernier lien me touche d’autant plus que j’ai passé mon enfance dans ce bled où il ne se passe pratiquement jamais rien, tant que les « gens du voyage » ne s’énervent pas contre les autorités préfectorales ! Les wagons de marchandise figurant sur la photo ne viennent pas de Moirans mais sont posés dans un champ, en lisière de forêt, pas très loin du village d’Amblagnieu.

Notes concernant l’origine des photos – numéro 1 : wikimedia, licence creative commons – numéro 2 : Reporterre – numéro 3 : copie d’écran Google – numéro 6 : targatocn.it – numéro 7 : ma pomme –

 

 

One Comment so far...

Marianne Says:

28 octobre 2016 at 21:47.

(j’ai peut-être écrit deux fois)
– Quand le cira était hébergé par le portail anarca-bolo.ch, son catalogue était inacessible dans les écoles genevoises: catégorie « extrême ! »
– Dario Fo me fait furieusement penser à des photos de Grock, par exemple
http://media.gettyimages.com/photos/grock-1001188014071959-clown-composer-and-musician-switzerland-with-picture-id548159189?s=594×594
mais je ne sais pas si tu es assez vieux pour l’avoir vu…
Santé et conservation !

Leave a Reply

 

Parcourir

Calendrier

septembre 2017
L M M J V S D
« Avr    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Catégories :

Liens

Droits de reproduction :

La reproduction de certaines chroniques ainsi que d'une partie des photos publiées sur ce blog est en principe permise sous réserve d'en demander l'autorisation préalable à (ou aux) auteur(s). Vous respecterez ainsi non seulement le code de la propriété intellectuelle (loi n° 57-298 du 11 mars 1957) mais également le travail de documentation et de rédaction effectué pour mettre au point chaque article.

Vous pouvez contacter la rédaction en écrivant à